Le L-tryptophane et le 5-HTP sont des acides aminés indispensables au bon fonctionnement du corps humain et particulièrement du cerveau. Tous les 2 sont des précurseurs de la sérotonine, neurotransmetteur impliqué dans la transmission des informations entre neurones et neurones-muscles.

La sérotonine, c’est quoi ?

La sérotonine est souvent décrite comme l’hormone du moral et du plaisir. Elle est impliquée dans de nombreuses fonctions physiologiques de régulation. Comme par exemple la libido, la dépression, la boulimie, le sommeil, l’agressivité … La sérotonine est produite à 95 % par nos intestins par le biais des cellules chromaffines. Une partie seulement est produite directement par le cerveau. (source Sciences et Avenir, no N°784,‎ juin 2012). Elle est synthétisée à partir du tryptophane (Trp).

Nous ne sommes pas tous égaux en termes de production de sérotonine. Certains d’entre nous possèdent un taux plutôt haut, d’autres faibles. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette diversité (génétiques, alimentation …)

Les antidépresseurs de la famille des ISRS (Inhibiteurs Spécifiques de la Recapture de la Sérotonine) tels que le Prozac ou l’Effexor agissent sur la dépression en augmentant le taux de sérotonine dans le cerveau.

Tryptophane > 5-HTP > Sérotonine

Se pose alors la question de savoir quel est le meilleur moyen d’augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau. Tryptophane ou 5-htp ?

Quelle différence entre Tryptophane et 5-HTP ?

Chimiquement, le Tryptophane est un précurseur du 5-HTP. Celui-ci se transformant ensuite en sérotonine. Si ces 2 molécules permettent de créer de la sérotonine, la voie pour y parvenir est différente.

  • Le tryptophane intervient également dans la production d’autres molécules que la sérotonine, comme des protéines, la niacine, la tryptamine … Le 5-http ne sert, quant à lui, qu’à la production de sérotonine. Il n’est donc pas en compétition avec d’autres substances comme le tryptophane.
  • Le 5-http franchit la barrière hémato-encéphalique plus facilement que le tryptophane. Celui-ci étant en compétition avec d’autres acides aminés pour franchir cette barrière. Source : 5-HTP efficacy and contraindications, M Hinz, A Stein and T Uncini, Neuropsychiatr Dis Treat. 2012; 8: 323–328
  • Le tryptophane a plus de risque que le 5-HTP d’être synthétisé en sérotonine, directement dans le foie. Source : The function of serotonin within the liver, Ruddell, Richard G. et al., Journal of Hepatology , Volume 48 , Issue 4 , 666 – 675
  • La conversion du L-tryptophane en 5-HTP est lente. Avec une prise de L- tryptophane, vous aurez un taux de sérotonine plus faible que si vous aviez pris du 5-http. Source : 5-Hydroxytryptophan: a clinically-effective serotonin precursor, TC Birdsall, Altern Med Rev. 1998 Aug;3(4):271-80
  • Le L-tryptophane semble ne pas poser de soucis pour une prise au long court. Il est peut etre plus sûr que le 5-http dans ce cas. Cela reste une hypothèse.
  • Le 5-HTP est issu principalement des graines de Griffona donc naturelles. Le L-tryptophane est produit par fermentation bactériologique, nécessitant plus de vigilance dans la chaine de production.
  • Le L-tryptophane semble plus efficace pour améliorer le sommeil.

La vitamine B6 favorise la transformation de 5-HTP en sérotonine

Peux-ton cumuler 5-http et L-tryptophane ?

En théorie oui, rien ne s’y oppose. Le risque dans une telle supplémentation alimentaire est celui du surdosage en sérotonine dans votre corps, pour les personnes ne respectant pas les dosages préconisés. Il s’agit du syndrome sérotoninergique.

Il est préférable en l’état actuel des connaissances, de choisir entre l’un de ces 2 molécules et non de les cumuler.

Et la fibromyalgie ?

Plusieurs travaux scientifiques relatent une baisse de tryptophane et de sérotonine chez les personnes fibromyalgiques (1). Une diminution du taux de sérotonine provoque une plus forte sensibilité à la douleur(2).

1 – Maquet D, Croisier JL, Crielaard JM. Le point sur la fibromyalgie. Annales de réadaptation et de médecine physique 2001 ; 44 : 316-325

2 – Wolfe F, Russell IJ, Viprain G, Ross K, Anderson J. Serotonin levels, pain threshold, and fibromyalgia symptoms in general population. J Rheumatol 1997;24:555-9.

Le sommeil

La sérotonine est elle-même un précurseur de la mélatonine, hormone du sommeil. Prendre du 5-HTP ou du tryptophane permet d’avoir un meilleur sommeil et facilite l’endormissement. En tant que somnifère, ces molécules fonctionnent sur certaines personnes et moins bien chez les d’autres. En cas d’insomnies sévères, il vous faudra vous diriger vers votre médecin.

Autres effets du 5-http et du L-tryptophane

Les 2 molécules ont un effet coupe faim. Elles permettent aussi de combattre les maux de tête à des dosages plus importants (de 400 à 600 mg /jour). Le 5-HTP peut diminuer aussi les crises d’angoisse selon une étude. Source (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15260907?dopt=Abstract)

Le tryptophane stimule la création d’hormone de croissance. Des travaux indiquent que les personne fibromylagiques en secrètent moins que les autres.

Le tryptophane est aussi connu pour renforcer les tissus musculaires.

A noter qu’il n’y a pas d’accoutumance à la prise de ces suppléments.

Si vous prenez un traitement médicamenteux, notamment des antidépresseurs, il est prudent de demander conseil à votre médecin afin d’éviter tout surdosage.

SupplémentsAvantagesInconvénients
L-tryptophane- Peu agressif au niveau gastro intestinal
- Mieux supporté par l’organisme
- Favorise la fabrication d’hormone de croissance
- Bénéfices musculaires
- Mode de production
5-HTP- Plus efficace dans la production de sérotonine dans le cerveau
- Effet coupe faim plus important
- Pas d’interactions avec d’autres substances
- Origine végétale (Griffonia)
- Risque de troubles gastro intestinaux plus important

Conclusion

Le L-tryptophane est l’acide aminé le plus rare dans l’alimentation. Une supplémentation par complément alimentaire est donc bénéfique pour les personnes souffrant de fibromyalgie, de troubles du sommeil et d’angoisse / stress.

Le L-tryptophane est moins agressif, plus lent, mieux toléré par l’organisme. Quant au 5-HTP, il est plus efficace à créer de la sérotonine dans le cerveau, rapidement. Et c’est là, le point le plus important pour traiter la fibromyalgie.

Aidez-nous à faire connaitre Fibropedia