Plus de 50 % des personnes atteintes de fibromyalgie développent une dépression. Elle est souvent causée par la maladie et ses douleurs insupportables, diminuant de la sorte le morale des fibromyalgiques. Chez certains sujets, il semblerait qu’elle soit un des causes de survenance de la fibromyalgie.

Les médicaments

Les antidépresseurs préconisés dans la fibromyalgie sont le duloxétine (Cymbalta), le milnacipran (Ixel, Savella) et Le milnacipran (Savella). Aucune autorisation spécifique pour la fibromyalgie n’existe en europe, contrairement aux USA où ces médicaments sont souvent prescrits pour lutter contre la dépression associée aux douleurs neuropathiques. Encore une fois, de nombreux effets secondaires peuvent rendre le traitement peu avantageux pour les fibromyalgiques.

Compléments alimentaires

Le millpertuis. Plusieurs études ont démontrées les bienfaits de cette plante dans les dépressions légères, comparées à d’anciens antidépresseurs. Il est aussi efficace pour améliorer le sommeil, réduire l’anxiété et le stress. C’est vraiment une plante bienfaisante qu’il faut tester. Mais attention aux interactions médicamenteuses nombreuses. Si vous prenez un traitement médical, demandez l’avis à votre médecin. En effet, il existe des contres-indications … (source)

Luminothérapie

Très utilisée dans le monde, principalement aux USA et Canada.

Des chercheurs canadiens ont prouvés que la luminothérapie était efficace seule (+ 30 %) ou combinée avec un antidépresseur. source

Comment faire ?

  • Utiliser une lampe de luminothérapie de 10 000 lux, au niveau du visage et des yeux.
  • 30 minutes par jour, le matin au réveil, pendant 6 semaines.

Psychothérapie

  • La thérapie d’activation comportementale

Selon une étude britannique, cette nouvelle thérapie est supérieure aux autres formes de thérapies. Autre avantage, moins onéreuse car moins longue que d’autres formes de thérapies. (Source)

  • Médiation de pleine conscience

Selon une étude publiée dans The Lancet, cette thérapie permet d’éviter les rechutes dépressives, de manière égale aux antidépresseurs. Elle se pratique souvent en groupe, ce qui permet d’en réduire les couts. (Source)

Aidez-nous à faire connaitre Fibropedia