Le CBD, c’est quoi ?

Il s’agit d’une molécule présente dans le cannabis à l’état naturel. Contrairement au THC, la molécule principale du cannabis, le CBD n’a pas d’effet psychoactif. Soyons clair d’office. Aucun risque de planer ou de voir apparaitre des éléphants roses avec une prise de CBD. Le CBD fait partie des 540 substances découvertes à ce jour dans le cannabis.

La plante cannabis possede un taux de THC généralement compris entre 10 et 30 %. Le CBD lui, est présent à des taux oscillant entre 1 à 4 %.

Médicalement, de nombreuses études se sont intéressées aux bienfaits du CBD. Et pour cause, ses vertus sont multiples même si toutes ne sont pas encore connues ou prouvées scientifiquement. Les recherches sont en cours, afin de mieux comprendre les processus en jeu avec le CBD. Alors, le CBD serait-il en passe de devenir la nouvelle molécule miracle ? Il y a de forte chance que ce soit le cas. Dès à présent, 3 médicaments à base de CBD ont été autorisés par les autorités sanitaires dans le monde : le Sativex, l’Epidiolex et le Cannador.

Comment fonctionne le CBD ?

Le cerveau, la moelle épinière et le système nerveux périphérique possèdent des récepteurs aux cannabinoïdes nommé CB1 et CB2. D’autres récepteurs potentiels existent. La recherche scientifique travaille à leurs découvertes. Le CB1 interagit principalement avec le THC, la molécule psychoactive du cannabis. Le CB1 agit en réduisant la concentration, la mémorisation …

Le CBD semble se fixer plus facilement sur le récepteur CB2 entrainant alors des effets bénéfiques notamment sur le système immunitaire, l’équilibre énergétique, et l’inflammation.

Le CBD interagit également avec les récepteurs de la dopamine, augmentant les facultés cognitives comme la motivation. Il joue un rôle aussi au niveau de la sérotonine en empêchant sa recapture naturelle dans le cerveau. (Source)

Les bienfaits du CBD en médecine

Des études sont en cours afin de savoir si un dérèglement du système endocannabinoides ne serait pas la cause de maladies comme la sclérose en plaque, la fibromyalgie, le colon irritable ou encore la maladie de Crohn.

Le cancer

On sait, par de très nombreuses études (82 sont listées ici), que le CBD a des effets bénéfiques sur certaines formes de cancer. Notamment sur la prolifération des métastases. Vous pouvez consulter cette vidéo en français ci-dessous.

La sclérose en plaque

La sclérose en plaque est la seule maladie possédant un médicament spécifique et reconnu par les autorités sanitaires américaines et françaises. C’est le Sativex. En passe, d’être prescrit massivement. Les vertus du CBD font ici merveille. Les personnes atteintes de SEP et prenant du CBD, voient leur tonus musculaire augmenter. Tandis que leurs système immunitaire s’en trouve renforcé.

Le TDAH

Certains enfants, adolescents et même adultes ont des difficultés à se concentrer, à rester assis sans bouger ou ont toujours la tête ailleurs.

Pour le TDAH (trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité), les cannabinoides (CBD) ont aussi prouvé leurs efficacités. Ils sont une bonne alternative aux amphétamines, trop souvent prescrit aux enfants et adolescents hyperactifs, ayant toujours le cerveau en mode « surmenage ». Comment ? Le CBD augmente le niveau de dopamine et supprime les stimulis superflus. C’est comme si un coup de balai était passé dans le cerveau, pour qu’enfin, la personne ne se concentre plus que sur l’essentiel.

Une étude ici d’un medecin (TDAH Cannabis Dr Bearman Francais)

Une étude berlinoise de 2015 nous explique sur le cannabis améliore la concentration, l’impulsivité, le sommeil. (TDAH et cannabis)

Le monde TDAH et vertu du thé au cannabis :

http://www.lemonde.fr/vous/article/2009/12/11/le-cannabis-une-drogue-aux-vertus-therapeutiques_1279311_3238.html

Le CBD et la fibromyalgie

Le CBD améliore le sommeil, le tonus, nous l’avons vu, mais aussi l’humeur. Il permet aussi  de réduire le stress et les douleurs chroniques grâce à son pouvoir anxiolytique expliqué dans cette étude : source

En agissant de la sorte, sur plusieurs symptômes clés de la fibromyalgie, le CBD est un allier de poids dans la lutte contre la maladie.

Une étude américaine de 2011, sur un échantillon donné, démontre que la prise de CBD diminue les douleurs chroniques et les raideurs musculaires. (Source)

Une étude canadienne de 2012, dirigée par le Docteur Fitzcharles de l’université Mc Gill a testé plus de 300 personnes fibromyalgique avec une prise de 1 gr de CBD par jour. Résultat : 72 % des personnes ressentaient un soulagement significatif de leurs douleurs. (Source)

En 2014, une étude portant sur le cannabis a été diligentée par une association de malade (National Pain Foundation) et ce, sur un échantillon de 1400 personnes. 62 % des fibromyalgiques de l’étude ont ressenti une amélioration nette. 33 %, une amélioration légère et 5 % n’ont rien ressenti de particulier. Des chiffres bien supérieurs aux bénéfices ressentis par la prise de médicaments comme le Lyryca, Savella ou Cymbalta. De là à penser que le CBD est un remède miracle, il n’y a qu’un pas, que nous aurions envie de franchir. Nous vous invitons à tester cette molécule sans effets secondaire. (source)

Une étude de 2018, basée sur plus de 2 700 patients âgés de plus de 65 ans, montre que 94 % des personnes ressentaient un soulagement de leurs douleurs chroniques grâce à la prise de cannabis. (source)

Ci dessous un graphique représentant bien les vertus du cannabis versus un antidépresseur prescrit aux USA pour la fibromylagie.

Cannabis

  • Amélioration significative
  • Légère amélioration
  • Rien ressenti

Milnacipran

  • Amélioration significative
  • Légère amélioration
  • Rien ressenti

Comment s’effectue la prise de CBD ?

Le CBD se trouve dans le commerce sous différentes formes. E-liquid pour cigarette électronique, herbe, capsule et huile. Ces 2 derniers sont à privilégier pour leur simplicité d’utilisation et leur dosage précis.

L’huile de CBD est produite à partir de chanvre naturelle.

Il suffit de déposer, avec la pipette, quelques gouttes sur la langue. Si vous n’aimez pas le gout, vous pouvez mettre les gouttes d’huile de CBD sur un morceau de pain ou prendre le CBD en capsule. En 20 minutes vous en ressentirez les effets.

Quel dosage de CBD prendre ?

Trouver le bon dosage n’est pas aisé. Celui-ci est personnel et dépend de l’intensité de vos douleurs et de votre capacité à répondre positivement à la molécule.

Commencez avec de faibles doses, que vous augmenterez progressivement, de jour en jour. Jusqu’à ce que vous ressentiez un mieux être évident. Il n’y a pas de risque de surdosage connu. Si vous ressentez une fatigue plus importante qu’à l’accoutumée, c’est que vous êtes proche du dosage limite à ne pas dépasser.

[vc_table][align-center;bg#4cba39;c#ffffff;borders_all]Protection%20contre%20le%20cancer,[align-center;c#ffffff;bg#4cba39;borders_all]R%C3%A9duit%20les%20naus%C3%A9es|[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Diminue%20la%20douleur,[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Diminue%20les%20spasmes|[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Antid%C3%A9presseur,[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Diminue%20l%20anxiet%C3%A9|[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Action%20anti%20diab%C3%A9tique,[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Relaxant%20musculaire|[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Anti%20inflammatoire,[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Soulage%20la%20douleur|[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Anti%20oxydant,[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Diminue%20le%20psoriasis|[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Anti%20psychotique,[align-center;borders_all;c#ffffff;bg#4cba39]Action%20antibact%C3%A9rienne[/vc_table]

Légalité

Attention ! : Le CBD est illégal en France, mais légal dans certains pays européens comme la Suisse. Au canada, le THC et le CBD sont autorisés. Renseignez-vous en fonction de votre pays.

Aidez-nous à faire connaitre Fibropedia